Fossiles n°49

15,00 

Janvier – Février – Mars 2022

Catégorie :
  • Spinosaurus : un dinosaure insolite et emblématique du Crétacé du Nord de l’Afrique
  • Note sur une nouvelle espèce de Pleurotomariidae (Mollusca, Gastropoda) du Campanien (Crétacé Supérieur) de Charente
  • Pérégrinations paléontologiques en Péninsule ibérique : In memoriam : Manuel Valerio de Figueiredo
  • Fonctions du siphon, membranes intracamérales et structure du test de la coquille des Phylloceratina ARKELL 1950 (Ammonoidea), flottabilité des coquilles. Comparaison avec le nautile actuel

 

68 pages
147 photographies
Très nombreux dessins, plans et gravures anciennes
12€ + 3€ de frais de port
(Inclus dans l’année 2022)

  • Le spinosaure est certainement le plus grand dinosaure carnivore ayant foulé la Terre. Il vivait au Crétacé moyen, principalement au Cénomanien inférieur, en Afrique du Nord. Ce théropode est bien connu des collectionneurs car ses belles dents sont abondantes au Maroc (et souvent proposées à la vente). Malgré tout, Spinosaurus reste un taxon énigmatique dont l’anatomie et la biologie sont encore très débattues. Voici son histoire et celle de ses controverses sur son mode de vie et sa grande voile dorsale si caractéristique.
  • En novembre 2021, Manuel Valerio de Figueiredo nous quittait. Il était le propriétaire d’une fameuse carrière d’ardoises dans le Nord du Portugal qui a livré de magnifiques trilobites géants de l’Ordovicien dont les plus remarquables sont exposés dans son “Museu de Trilobites”. L’un de ses amis tenait à lui rendre un hommage.
  • Les ammonites sont des fossiles très prisés de nombreux collectionneurs qui apprécient la diversité et l’esthétisme de leurs coquilles composées de nombreuses loges traversées par un siphon. Peu connaissent toutefois les fonctions des divers constituants du phragmocône dans le contrôle de la flottabilité de leurs coquilles. Les nombreuses hypothèses proposées par les ammonitologues, parfois contradictoires, sont confrontées à l’observation de lames minces réalisées dans le phragmocône de Phylloceratina.

—————————————–

 

Vous aimerez peut-être aussi…