Minerals of the English Mildands – Roy E. Starkey

50,00

Minerals of the English Mildands – Roy E. Starkey (2018)

Les Midlands anglais, tels que définis aux fins du présent livre, s’étendent de la frontière galloise à l’ouest, du nord à la limite du Derbyshire et du Yorkshire, en passant par la limite est du Northamptonshire et au sud, jusqu’à la limite de l’autoroute M4. Sont inclus les comtés de Cheshire, Derbyshire, Gloucestershire, Herefordshire, Leicestershire, Northamptonshire, Nottinghamshire, Oxfordshire, Rutland, Shropshire, Staffordshire, Warwickshire, West Midlands et Worcestershire, une superficie totale de quelque 30 000 kilomètres carrés. C’est une zone de géologie diverse, de paysages variés et chargée d’histoire industrielle.
Le gros du livre est un compte-rendu descriptif des minéraux que l’on trouve dans les comtés ci-dessus. Suit une analyse des collectionneurs et collections historiques, ainsi que des activités des marchands de minéraux. Un dernier chapitre mentionne brièvement les différentes pierres décoratives associées à la région – Blue John, Alabaster, Ashford Black Marble, etc. Les mines et les carrières ont été d’une importance capitale pour l’économie des Midlands anglais. En conséquence, la région a produit une vaste gamme de spécimens minéraux intéressants. On en trouve des exemples dans les collections de musées locaux et régionaux, notamment au Natural History Museum de Londres. Cependant, l’importance de la Grande-Bretagne dans le développement de la minéralogie était telle que les spécimens des Midlands anglais se retrouvent dans des collections du monde entier.
L’industrie minière du Derbyshire sera bien connue de nombreux lecteurs et, plus récemment, la baryte et la fluorite, des minéraux autrefois considérés comme des déchets, sont devenues économiquement importantes, respectivement dans la production de boue de forage et dans la transformation de l’acier. De nombreuses petites exploitations à ciel ouvert ont connu une brève reprise au cours des dernières années du XXe siècle, mais aujourd’hui, seule la mine Milldam, sous Hucklow Edge, est encore en production. Ailleurs, les mines de gypse de Staffordshire et Leicestershire et la mine de sel de Winsford Rock à Cheshire continuent de perpétuer la tradition minière dans les Midlands. Il existe de nombreuses excellentes publications documentant le patrimoine industriel et l’histoire minière des Midlands, mais rares sont celles qui mentionnent de manière significative la richesse de spécimens de minéraux fins résultant de siècles d’extraction. Nous sommes chanceux de constater que grâce aux efforts des mineurs, des négociants en minerais et des collectionneurs au cours des cent dernières années, de nombreux spécimens intéressants et magnifiques ont été préservés pour que nous puissions en profiter aujourd’hui.

L’auteur a eu le privilège d’avoir obtenu un accès sans précédent aux collections privées et publiques, ce qui lui a permis d’inclure de nombreuses photographies inédites de mines, carrières, spécimens minéraux et objets fabriqués à partir de celles-ci. Le livre plaira à tous ceux qui s’intéressent à la géologie et à l’histoire industrielle de la région, aux visiteurs du parc national du Peak District, aux collectionneurs de minéraux et aux conservateurs de musées.

Format 27,5 x 22 cm
432 pages
900 photos
Reliure souple
Langue anglaise
(2018)

—————————————–

Informations complémentaires
Poids 2200 g