Gioielli delle Alpi Italiane – R. Appiani ; M. Majrani ; M. Sacchi

49,00

Gioielli delle Alpi Italiane – R. Appiani ; M. Majrani ; M. Sacchi (2017)

Cela doit bien faire 40 ans que l’on attendait un nouveau livre sur les minéraux des Alpes italiennes… “Gioielli delle Alpi Italiane” arrive comme par surprise et nous propose un panorama éblouissant. De bons ouvrages sont bel et bien parus entre temps, mais ils se focalisent sur certains massifs, régions ou vallées du Piémont, du Val d’Aoste, de la Lombardie, etc. Il faut remonter à 1975 pour trouver un ouvrage similaire destiné au grand public, celui du Professeur Carlo Maria Gramaccioli, intitulé “Minerali alpini e pre-alpini”, par ailleurs grand collectionneur.

Gioielli delle Alpi Italiane” a été conçu par trois passionnés : Roberto Appiani, photographe reconnu sur le plan international depuis plus de 25 ans, co-auteur et collaborateur pour plusieurs articles chez nos confrères américains, italiens et allemands ; Marco Majrani, cristallographe, photographe et journaliste, auteur de nombreux écrits de vulgarisation scientifique, collectionneur depuis près de 40 ans ; Marco Sacchi, géologue et collectionneur depuis près de 50 ans.

“Bijoux des Alpes italiennes” est le fruit d’un travail considérable, tenant compte par exemple des dernières découvertes, des données scientifiques ou encore des nouvelles techniques de photographie qui permettent d’avoir des images de très grande qualité, notamment pour les cristaux de petite taille. Les meilleurs échantillons ont été recherchés dans diverses collections, privées comme publiques. Les auteurs ont souhaité s’adresser visiblement à un public le plus large possible, en proposant en guise d’introduction quelques explications sur la structuration des Alpes, mais aussi sur l’histoire de la minéralogie, la formation des cristaux et des roches, la classification et la détermination des espèces minérales, etc. Reprenant l’idée de Gramaccioli, une grande carte situe d’abord, sur deux pages, 59 sites (!) considérés comme majeurs pour l’Arc alpin italien. Ces sites minéralogiques sont ensuite détaillés et abondamment illustrés dans les nombreux chapitres qui suivent… Ce panorama donne le tournis tant il est riche en termes d’espèces ; tous les contextes géologiques semblent représentés !

L’équilibre entre le texte et les illustrations est extrêmement agréable pour la lecture. Des anecdotes historiques, des précisions scientifiques et quelques portraits de personnalités renforcent l’envie d’en savoir plus. Les photographies, bien réparties, sont pour ainsi dire “hypnotiques” tant elles sont techniquement réussies : chaque échantillon apparaît ainsi comme un “bijou”, d’où le titre. Mais, les auteurs n’ont pas seulement joué avec les mots, puisqu’ils proposent un chapitre sur les minéraux emblématiques des Alpes italiennes qui peuvent être taillés et offrir de belles pierres gemmes : l’émeraude du Pizzo Marcio, le démantoïde de Sferlun, la titanite de Falin, la datolite de Frankbach, le jade d’Oncino, etc. Ce livre se termine par une liste des différentes collections privées et publiques où l’on est susceptible d’admirer des minéraux de l’Arc alpin italien.

Indéniablement, “Gioielli delle Alpi Italiane” est l’un des meilleurs ouvrages parus sur les Alpes depuis pas mal d’années. Il s’adresse aussi bien aux collectionneurs passionnés depuis longtemps par les Alpes qu’aux débutants ; en effet, les néophytes trouveront certainement ici des bases intéressantes pour s’initier à la minéralogie et à la collection. Les plus avertis auront en mains un ouvrage de référence sérieux sur les nombreux sites minéralogiques de cette partie des Alpes et pourront compléter ou recouper leurs informations. L’avoir en bibliothèque nous semble donc primordial, pour ne pas dire évident…

RDAG

Format : 24 x 30 cm
400 pages
671 Photos
Reliure rigide
Langue italienne
(2017)

—————————————–

Informations complémentaires
Poids 2600 g